Le Président John Kennedy consacre la tombe d’Ignace PADEREWSKI

« Ignace-Jan Paderewski a associé de façon remarquable deux carrières de génie : la musique et la direction gouvernementale » a déclaré le président John Kennedy hier, en consacrant la plaque marquant la tombe du célèbre Polonais au cimetière d’Arlington.

« Nous sommes fiers de l’avoir parmi nous », a déclaré Mr Kennedy à un groupe de hauts officiels du Gouvernement rassemblés autour du mémorial USS/Maine, où le corps de Paderewski avait été déposé sans aucune mention ou symbole signalant son identité.

Ce grand pianiste-concertiste et Premier Ministre-Ministre des Affaires Etrangères de la Pologne indépendante est mort il y a 21 ans.

Le Président a appris, a-t-il déclaré, que Paderewski était enterré à Arlington lorsqu’il a lu une histoire écrite par Paul Hume, critique musical pour le Washington Post. Hume a précisé qu’il n’y avait aucune inscription sur sa tombe.

Le sénateur Harrison A. Williams a lu un précédent article de Hume et a alors lancé des actions afin de créer le mémorial approprié.

John Kennedy a rappelé la promesse du président Franklin Roosevelt en 1941, selon laquelle le corps de Paderewski retournerait en Pologne quand le pays aurait recouvré la liberté.

« Ce jour n’est pas encore arrivé, a dit Mr Kennedy, mais je crois que sur cette terre de liberté, Paderewski repose en paix. Cette tombe est marquée par l’exceptionnelle action de Paderewski, cependant il a mérité d’avoir son histoire et sa patrie portées à l’attention de tous ceux qui viennent en visite dans ce cimetière rendre hommage à nos héros. »

Le Secrétaire d’Etat Dean Busk, plusieurs sénateurs et membres du Congrès et des représentants d’associations américano-polonaises, ainsi que 200 visiteurs ont écouté le président.

L’avenue menant au mémorial était bordée par 180 soldats en uniforme du 1er régiment d’Infanterie de Fort Meyer.. En outre, 40 hommes formaient un cordon le long de l’allée entre la voiture de John Kennedy jusqu’à la tribune.

Sur la photo, on voit le président Kennedy prononçant son discours de consécration de la plaque au cimetière d’Arlington, à la mémoire d’Ignace Paderewski.

Chers internautes, voici traduit en français, l’article qui, en 1963, relatait la cérémonie de pose de plaque marquant la tombe de Paderewski, par le président John Kennedy. Le grand pianiste-patriote polonais avait donc été enterré au cimetière d’Arlington lorsqu’il est mort en 1941 – sans que son nom n’ait été marqué à cette époque au-dessus de sa tombe. C’est le président John Kennedy qui a pallié à cette carence.

Signalons que le pianiste y a reposé pendant près de cinquante ans, avant d’être rapatrié définitivement en Pologne comme il en avait exprimé le souhait. En effet, comme le rappelle cet article, Paderewski avait stipulé qu’il voulait que sa dépouille soit ramenée en Pologne seulement quand le pays aurait retrouvé la liberté.

Ce jour-là étant enfin arrivé, dès que la Pologne a été libérée du communisme russe, en 1989, le corps de Paderewski a été rapatrié à Varsovie lors d’une cérémonie en présence du président américain George Bush, du président de la république polonaise Aleksander Kwiasniewski et du célèbre leader Lech Walesa.

Paderewski avait bien mérité cet honneur, lui qui avait mis son art au service de sa patrie. La Pologne lui doit en grande partie d’avoir ressuscité en 1918, lui qui avait su plaider avec tant d’ardeur la cause de son pays auprès du président américain de l’époque, Woodrow Wilson.

Aujourd’hui, alors que toute l’Europe célèbre le centenaire de la fin de la première guerre et du traité de Versailles, on entend un peu plus son nom prononcé à nouveau à cette occasion. Mais combien de descendants de Polonais ne le connaissent même pas ? Cela me rend triste, chers lecteurs, parlez de lui dès que vous le pouvez.

HERMINE

Publicités
Catégories : 2 - Histoire | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :