CHANTS TRADITIONNELS

Chers lecteurs,

Noël approche. Je sens que vous brûlez de l’envie d’entonner, à la veillée de Noël sous le sapin et entouré de vos proches, (peut-être de vos petits-enfants nés en France et cependant alchimiquement attirés par la Culture polonaise de leurs ancêtres), ces chants traditionnels qui sont, au même titre que les danses, l’âme d’un peuple.

Je voulais donc vous en rappeler quelques-uns, aussi divers que charmants. Aux chants religieux immortels, j’ai ajouté quelques chants populaires qu’on entonne gaiement dans les Karczma, et aussi quelques chants patriotiques car les uns comme les autres, ils ont été composés et chantés de tout coeur par des générations de Polonais à travers l’histoire mouvementée de leur pays.

Tout d’abord, l’un des plus anciens et des plus connus : WSROD NOCNEY CISZY (au coeur de la nuit).

Wsrod nocnej ciszy, glos sie rozchodzi, 

Wstancie pasterze, Bog sie wam rodzi !

Czym predzej sie wybierajcie,

Do Betlejem pospieszajcie, 

Przywitac Pana. (bis).

(Au coeur de la nuit, une voix retentit,

Levez-vous, bergers, Dieu naît à vous !

Habillez-vous au plus vite,

Hâtez-vous vers Bethléem,

Pour y accueillir le Seigneur.)

____________________________________________________________

Tout aussi connue :  DZISIAJ W BETLEJEM (aujourd’hui à Bethléem)

Dzisiaj w Betlejem, dzisiaj w Betlejem, 

Wesola nowina. Ze Panna czysta, 

Ze Panna czysta Porodzila Syna ! 

Chrystus sie rodzi, nas oswobodzi 

Anieli graja, krole witaja, 

Pasterze spiewaja, bydleta klekaja, 

Cuda, cuda oglaszaja. 

 

Aujourd’hui à Bethléem, aujourd’hui à Bethléem,

Une joyeuse nouvelle, que la sainte Vierge,

Que la sainte Vierge a donné naissance à un fils !

Le Christ est né, il va nous sauver,

Les anges jouent, les rois saluent,

Les bergers chantent, les animaux s’agenouillent,

Des miracles, des miracles sont annoncés.

______________________________________________________________________

Et bien sûr le fameux « Belle nuit » en langue polonaise, sur l’air que vous connaissez : CICHA NOC.

Cicha noc, swieta noc, Pokoj niesie ludziom wszem.

A u zlobka Matka Swieta, Czuwa sama, usmiechnieta, 

Nad Dzieciatka snem, nad Dzieciatka snem. 

Douce nuit, sainte nuit, Elle apporte à tous la paix,

A la crèche la sainte Mère, souriante, veille

Sur le sommeil de l’enfant, sur le sommeil de l’enfant.

________________________________________________

Voici le chant traditionnel des anniversaires – cependant rien ne vous empêche, lorsqu’une nouvelle année s’annonce, de chanter « STO LAT » ! (CENT ANS).

Sto lat, sto lat, niech zyje, zyje nam !  (bis)

Jeszcze raz, jeszcze raz, niech zyje , zyje nam, 

Niech zyje nam !

Co uzyje, to dla nas, bo za sto lat, nie bedzie nas. (bis)

(Cent ans, cent ans, qu’il vive pour nous ! (bis)

Encore une fois, qu’il vive, vive pour nous !

Ce qu’il vivra, ce sera pour nous, car dans cent ans, nous ne serons plus.)

___________________________________________________________________________

Un beau chant mélancolique : BIALE ROZE (les roses blanches).

Rozkwitaly paki bialych roz,

Wroc, Jasienku, z tej wojenki wroc, 

Wroc, ucaluj jak za dawnych lat,

Dam cie za to rozy najpiekniejszy kwiat. (bis).

(Les boutons de roses blanches s’ouvrent,

Reviens, Jeannot, reviens de cette guerre,

Reviens, embrasse-moi comme jadis,

Je te donnerai une rose, la plus belle des fleurs)  (bis)

__________________________________________________________________________

Un petit extrait du célèbre chant « HEJ SOKOLY » (souvenir des temps de la Rzeczpolita des récits épiques de Sienkiewicz « par le fer et par le feu ».

HEJ SOKOLY (hej, faucons) ou « DZWON, DZOWONECZKU (sonne, clochette).

Hej tam gdzies znad czarnej wody, 

Siada na kon kosak mlody 

Czule zegna sie z dziewcina,

Jeszcze czulej z Ukraina. 

Hej, hej sokoly, omijajcie gory, doly, pola, lasy,

Dzwon, dzwon, dzwoneczku, moj stepowy dzwon, dzwon, dzwon. 

Hé là-bas, des bords de la Mer noire,

Monte sur son cheval un jeune Cosaque,

Tendrement, il fait ses adieux à sa fiancée,

Encore plus tendrement à l’Ukraine.

Hej, hej faucons, survolez les monts, les vallées, les champs et les bois,

Sonne, sonne, clochette, ma cloche des steppes.

_________________________________________________________________

Enfin, je termine par l’hymne polonais, pour ceux qui ne le connaîtraient pas.

Il se chante sur un rythme de mazurka. Il a d’ailleurs pour nom « Mazurek Dombrowskiego » (Dombrowski étant le général commandant les troupes polonaises au sein des armées napoléoniennes où l’hymne fut composé).

JESZCZE POLSKA NIE ZGINELA (la Pologne n’est pas encore perdue).

Jeszcze Polska nie zginela, kiedy my zyjemy, 

Co nam obca przemoc wziela, szabla odbierzemy.

Marsz, marsz, Dabrowski, z ziemi wloskiej do Polski, 

Za twoim przewodem zlaczym sie z narodem.

La Pologne n’est pas perdue, tant que nous sommes encore vivants,

Ce que la force étrangère nous a pris, nous le reprendrons par l’épée.

Marche, marche, Dombrowski, depuis l’Italie jusqu’en Pologne,

Sous ton commandement, nous nous unirons au peuple.

 

Joyeuses fêtes, chers lecteurs, en chansons et en musique !

 

 

 

 

 

 

 

Publicités
Catégories : Actualités | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “CHANTS TRADITIONNELS

  1. 😉 Toujours très remuants les Golec uOrkiestra

    • Bel exemple de créativité mêlée à la tradition. Les gorale, que j’aime particulièrement, sont capables de tout. Puissent les traditions se perpétuer éternellement à Zakopane, comme à Cracovie. C’est une bien grande richesse pour la Pologne, un patrimoine culturel unique.
      Hermine.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :