Hej Sokoły !

Connaissez-vous cette ballade du folklore polono-ukrainien, écrite en langue polonaise au 19ème siècle, qui s’intitule : HEJ SOKOŁY (ou DZWON, DZWONECZKU).

Les multiples versions que l’on peut en découvrir sur You Tube, accentuent cette atmosphère quasi-exotique qui ramène aux confins de la Rzeczpospolita d’alors… et du passé si bien décrit par Sienkiewicz dans son roman héroïque « Par le fer et par le feu » (Ogniem i mieczem). (Pour ceux qui ne connaissent pas cette œuvre, vous pouvez lire le 10ème mot doux d’Hermine où est présenté ce roman du prix Nobel de Littérature)

L’une de ces vidéos sur Internet accompagne la chanson d’extraits du film que Jerzy Hoffmann a réalisé à partir du roman. Fascinante ambiance de combats et de chevauchées dans la steppe.

D’autres versions, par des chanteurs et chanteuses polonais, slovaques, ukrainiens mêlent au chant de magnifiques images et paysages de montagnes et…de faucons. (le mot « Sokoly » signifiant « faucons », ils sont donc naturellement omniprésents à travers cette chanson et les vidéos correspondantes).

faucon

 

Hej, tam gdzies znad czarnej wody
Wsiada na kon kozak mlody,
Czule zegna sie z dziewczyna,
Jeszcze czulej z Ukraina.

REFRAIN : Hej, hej, hej sokoly
Omijajcie góry, lasy, pola, doly
Dzwon, dzwon, dzwon dzwoneczku,
Mój stepowy skowroneczku.
Dzwon, dzwon…

Zal, zal za dziewczyna,
Za zielona Ukraina,
Zal, zal serce placze,
Juz jej wiecej nie zobacze.

REFRAIN : HEJ SOKOLY…

Wina, wina, wina, dajcie,
A jak umre pochowajcie
Na zielonej Ukrainie
Przy kochanej mej dziewczynie.

REFRAIN : HEJ SOKOLY…


Hé là-bas au bord de la mer noire
Un jeune Cosaque monte sur son cheval
Tendrement il fait ses adieux à sa bien-aimée
Et plus tendrement encore à l’Ukraine.

Refrain : Hé, faucons,
Survolez monts, bois, champs, vallées,
Sonne, sonne, sonne, petite cloche,
Ma petite alouette des steppes.
Sonne, sonne.

J’ai bien des regrets de ma bien-aimée,
Et de la verte Ukraine,
De nostalgie mon cœur pleure,
Je ne la reverrai plus.

Refrain : Hé, faucons…

Donnez-moi du vin, du vin, du vin,
Et quand je mourrai, enterrez-moi
Dans la verte Ukraine,
Près de ma demoiselle bien-aimée.

Refrain : Hé, faucons…

 

Publicités
Catégories : 6 - Folklore et Traditions | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :