Dîners culturels du Roi Poniatowski

Le roi Poniatowski avait l’habitude, afin d’encourager l’épanouissement d’une renaissance culturelle en Pologne, d’inviter chaque jeudi artistes et intellectuels  en son Palais Royal de Varsovie (l’hiver) et, plus souvent, ces « dîners culturels » se tenaient dans sa résidence d’été « le Palais Lazienki » qu’il avait fait construire (par l’architecte Domenico Merlini).
Passionné d’Art, le roi attachait une énorme importance à ces rendez-vous du jeudi.

Le Palais sur l’Eau (palac Lazienki)

Les évènements politiques qui avaient secoué la Pologne déjà avant son avènement et avaient continué durant son règne par les tentatives d’invasion par les Etats voisins ne détournaient pas le roi de son objectif culturel.  Après avoir pourvu la Pologne du premier Ministère de l’Education Nationale, il tint à doter la Pologne d’une Constitution –  la première Constitution d’Europe – (élaborée avec l’aide du philosophe Jean-Jacques Rousseau) laquelle, par son avancée sociale, inquiéta la tsarine Catherine II qui fit envahir Varsovie.
Dans le domaine des Arts, le roi Poniatowski s’ingénia pareillement à imprégner la Pologne d’un esprit international. Epris de classicisme français particulièrement, il encouragea les artistes polonais à s’écarter peu à peu du style sarmatiste (national) à l’honneur aux siècles précédents, pour se tourner vers les nouvelles influences plus cosmopolites.

Publicités
Catégories : 8 - Dîners royaux du jeudi | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :