ADAMPOL, la « Petite Pologne » en TURQUIE

Il existe en Turquie depuis le 19ème siècle, un village de Polonais près d’Istanbul.

Surprenante découverte que ce petit coin marqué par la tradition polonaise, perdu dans une autre civilisation.

ADAMPOL, appelé POLONEZKOY en turc , a été fondé en 1842 par le prince Adam Czartoryski, ancien ministre du tsar Alexandre 1er, président du gouvernement Insurrectionnel, émigré à Paris. Et c’est pourquoi le village porte ce nom en souvenir de son fondateur.
Czartoryski voulait fonder ici un centre d’émigration polonaise comme il l’a fait à Paris (où il réunissait l’élite intellectuelle polonaise à l’hôtel Lambert). Dans ce but il y a envoyé vers la Turquie son représentant, le militaire Michal Czajkowski qui changea son nom en Mehmed Sadyk Pacha en 1850 en se convertissant à l’Islam ; il acheta le terrain forestier des Lazaristes, là où naquit Adampol, non loin d’Istanbul.


Rappelons que la Turquie était devenue au 19ème siècle l’amie du peuple polonais, (se plaisant même à le défendre ardemment contre l’envahisseur russe, leur ennemi commun).
Au début, le village reçut 12 personnes et à son optimum, il compta 220 habitants. Au cours des années, Adampol se développa en recueillant des émigrés de l’insurrection de Novembre 1830, puis de l’Armée de la guerre de Crimée contre les Russes, des évadés de Sibérie.
Les premiers habitants se consacraient à l’agriculture, l’élevage et l’exploitation forestière.

En 1938, les habitants d’Adampol reçurent la citoyenneté turque.
En 1968, les habitants d’Adampol reçurent le titre de propriété de leurs terres. Les descendants de la famille Czartoryski renoncèrent à leur héritage au profit des habitants.
Pour les habitants, les temps devinrent durs économiquement. Une partie d’entre eux vendirent leurs biens pour émigrer aux USA, en Australie, en Allemagne et en Italie.

Dans les années 1950, de nouveaux arrivants d’Anatolie s’installèrent.
L’électricité fut introduite en 1970 et la route fut améliorée. A cette époque fut construit le premier pont sur le Bosphore, et en 1988, le second. Adampol, entouré de forêts est à une vingtaine de kilomètres de la Mer Noire et 15 km du Bosphore. Après ces facilités d’accès, l’endroit pittoresque, commença à attirer les touristes et passa de village agricole à station touristique.
Aujourd’hui, des Turcs très connus et riches viennent résider à Adampol pour se reposer. Néanmoins, des habitants maintiennent des traditions polonaises. Certains jeunes, qui étaient partis en 1980, sont revenus et ont ouvert des pensionnats, des restaurants et salons de thé.

Depuis le début, Adampol a intéressé l’élite et fut visitée par des gens connus. Les chroniques de la Commune mentionnent la visite du pianiste Frantz Liszt (en 1847), l’écrivain Flaubert en 1850, les politiciens comme le président Atatürk en 1937, le nonce du pape Jean XXIII, en 1941. En 1994, Lech Welesa puis Alexander Kwiasniewski en 1996 et en 2000 vinrent visiter le musée de Zofia Rysy (resté, avec l’église, le cœur et l’âme d’Adampol).

Adampol avait célébré son 160ème anniversaire. Grâce à l’amélioration des relations polono-turques, Adampol reçoit souvent des Polonais. Le village compte aujourd’hui environ 1.000 habitants (dont 40 parlent couramment le polonais). Chaque année en Juin, Adampol célèbre le festival des cerises, recevant des groupes folkloriques.

Lorsque vous arrivez dans ce curieux village, après avoir traversé un paysage verdoyant et valonné, (amenés d’Istanbul par un taxi car aucun transport en commun ne vient jusque là), vous découvrez un grand nombre de pensions de luxe qui portent des noms polonais.
Néanmoins, peu nombreux a priori, sont les habitants qui parlent le polonais. C’est en atteignant les deux pôles qui sont restés l’âme du village que vous plongez dans les racines polonaises d’Adampol :
– L’église- Notre-Dame de Czestochowa, coquette, en partie dissimulée dans la végétation au bout d’une allée, où la  messe est célèbrée le samedi soir. A proximité s’étend le cimetière où est enterré Ludwika Sniadecka, qui fut l’amie du célèbre écrivain Slowacki.

– La maison de Zofia Rysy, transformée en musée, qui contient photos, documents, meubles et objets du passé.

Cette maison a été construite en 1881-83 par Vincent Ryzy. Sa dernière habitante, son épouse, Zofia Ryzy a continué son œuvre, faisant connaître l’histoire d’Adampol aux jeunes du village, si bien que cette maison remplit alors la fonction de Centre Culturel. Il abritait la plus importante collection de livres de littérature polonaise d’Adampol.
Grâce à ses descendants (Leslawa Ryzy et Antony Dochody), il devint un musée historique et de souvenirs, qui fut ouvert pour les 150 ans de l’endroit, en Juillet 1992.
Sa structure en bois fut restaurée. Elle comprend 4 salles, où sont sauvegardés les anciens meubles. Tout y respire l’ambiance de ces vieilles izbas typiques de Pologne. Sur les murs sont suspendus les photos, portraits et documents retraçant l’histoire d’Adampol (copies des documents de la Bibliothèque Czartoryski de Cracovie) et les livres paroissiaux d’Adampol.
De ces documents, il ressort que les conditions de vie étaient au début réellement dures pour ces nouveaux arrivants. Tout cela a bien changé.

Le village est devenu un lieu de villégiature et les pensions-hôtels sont rutilantes.
Ces pensions portent presque toutes des noms polonais mais rares sont les accueils où l’on parle polonais ou même l’anglais. Cependant, elles sont décorées aux couleurs de la Pologne avec des éléments de folklore de la mère-patrie.

Quant aux habitations d’Adampol, qui appartiennent à de riches habitants d’Istanbul, elles rivalisent de luxe et d’élégance.

Adampol est bien une « Petite Pologne », étonnante et pleine de charme, qui mérite le détour lorsqu’on est en visite à Istanbul.

HERMINE

Publicités
Catégories : 3 - Récits de Voyage | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “ADAMPOL, la « Petite Pologne » en TURQUIE

  1. Pingback: ADAMPOL, la « Petite Pologne » en TURQUIE | Adampol-Polonezkoy

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :