Bienvenue

Bienvenue sur le site Pologne immortelle, site qui a pour double but de vous donner des infos sur la Pologne et aussi de vous amener à sympathiser dans un même élan pour ce pays, que nous soyons des descendants d’émigrés polonais ou des Français attirés par la Pologne.

Chacun a SA Pologne : Pologne courageuse transmise par un grand-père paysan ou mineur ou Pologne émouvante racontée par une grand-mère, fière Pologne des Sarmates, Pologne sacrée de Jean-Paul II, Pologne combattante de Solidarnosc, Pologne martyre des souvenirs de guerre et d’occupations, Pologne des pianistes, Pologne scientifique de Marie-Curie, Pologne des cinéastes, Pologne des paysages de neige, Pologne de… STOP !!! Il n’y a qu’une Pologne, même si elle se présente sous mille facettes. Et cette Pologne est immortelle. Elle a traversé, au cours des siècles, tant d’épreuves et toujours elle a su renaître de ses cendres.

Et pourtant… la Pologne est peu connue en Occident, elle est souvent oubliée, un peu négligée, ne vous semble-t-il pas ?

Pour ceux qui la connaissent peu, j’espère que les diverses rubriques de ce site sauront leur faire découvrir l’âme de la Pologne, tour à tour par ses légendes, son histoire, sa littérature, ses artistes et scientifiques, et également par les récits de voyage dans ses diverses régions.

Chers lecteurs, ne manquez pas de vous reporter à la rubrique « Dîners royaux du jeudi ». Comme le dernier roi de Pologne, Stanislaw-August Poniatowski, aimait à le faire, chaque jeudi, des remarquables artistes et invités illustres de l’époque sont réunis autour du roi au Palais sur l’Eau de Varsovie. Découvrez-les, particulièrement les peintres qui ont fait l’honneur de la Pologne, afin que l’esprit de ce roi qui avait à coeur de faire vivre la Culture polonaise malgré les menaces constantes de la Russie, ne soit pas oublié. Après lui, d’autres mécènes accueilleront à leur tour les grands esprits de la Pologne dans cette rubrique.

Dans la rubrique Actualité, un message important vous est adressé, intitulé « Polonité…Polonitude ».

Et puis, ne manquez surtout pas la formidable et réelle histoire de Wojtek, l’ourson héroïque qui a combattu, en compagnie des soldats polonais lors de la dernière guerre aux côtés des alliés, avec beaucoup de courage notamment à Monte-Cassino ! 

Enfin, chers lecteurs, vous cherchez un cadeau à offrir pour les fêtes de Noël ? Voici une idée de cadeau qui sera apprécié par tous ceux qui aiment l’Histoire – et les belles histoires !

L’ASTRE NOIR DE VERSAILLES est le dernier roman historique de Diane DUANER, faisant suite au roman sur Marie Leczynska « Les Mystères de la Dame de Coeur ». Ce dernier roman, consacré cette fois à Marie-Thérèse, vient de sortir en octobre 2017. Nominé lors de la Journée du Manuscrit, il a reçu depuis le Premier Prix des Arts Littéraires de la région Toulousaise, le Premier Prix également de l’Académie des Gens de Lettres de Blois, puis une mention d’honneur des Arts et Lettres de France . 

 

Comme pour les Mystères de la Dame de Coeur, vous pouvez vous procurer le livre « L’astre noir de Versailles« , en le demandant à votre FNAC ou par AMAZON. Vous recevrez le livre trois jours plus tard à votre domicile. Ou bien vous pouvez sans crainte le commander directement aux Editions du Net, (siège social à Saint-Ouen);  les commandes y sont parfaitement sécurisées et les livraisons très rapides.

LE ROMAN « LES MYSTERES DE LA DAME DE COEUR » concerne la reine de France qui fut la plus aimée du peuple, Marie Leczynska, épouse du roi Louis XV. (et fille du fameux Stanislas Leczynski, Roi de Pologne devenu inoubliable Duc de Lorraine).
Découvrez vous aussi le vrai visage de cette reine au grand cœur, malicieuse, originale et mystérieuse, à travers ce roman à tiroirs qui peut être mis entre les mains des lecteurs de 7 à 107 ans…

couverture_livre_v2

 Bonne lecture, chers lecteurs !

Bonne route vers la découverte de la Pologne !

HERMINE

Publicités
31 Commentaires

31 réflexions sur “Bienvenue

  1. Very nice post. I just stumbled upon your blog and wanted to say that I have really enjoyed browsing your blog posts. In any case I will be subscribing to your feed and I hope you write again very soon!

  2. I simply want to mention I am just new to weblog and definitely liked your page. Almost certainly I’m going to bookmark your blog . You amazingly have wonderful well written articles. Thanks a bunch for revealing your web page.

  3. Soudan Thérèse

    Merci, Hermine pour ce texte qui définit si bien le contexte et l’atmosphère de mon roman.
    Merci également de le faire connaître à travers votre site que je trouve remarquable.
    Ce soir j’aurai une pensée pour vous lors de mon premier rendez-vous avec votre « Dame de Cœur ».
    Amitiés et bonne continuation.
    Thérèse

  4. Je viens de créer un blog sur l’Europe de la Peinture (ci-dessous) et je souhaiterai y publier un court article sur la peinture polonaise avec quelques photographies de tableaux, sans toutefois créer un lien avec votre site très bien fait.
    Comment obtenir les crédits photographiques de ces tableaux?
    Merci d’avance.
    Cordialement
    JF Rancurel

  5. Merci ! C’est vraiment sympathique de partager autant d’informations. Il y a effectivement peu de source francophone intéressante sur la Pologne. Je vais me régaler 🙂

  6. SOUDAN Thérèse

    J’ai beaucoup aimé « La dame de cœur ». Merci Françoise pour ces bons moments autour de cette reine adorée des Français. Très bonne idée de rassembler les inconditionnels de la Pologne sur ce Blog qu’ils soient de toutes nationalités confondues ou Polonais de souche. Mon roman « Le Bal des Aïeuls » qui est d’ailleurs traduit en Polonais, à présent,cherche une maison d’édition en Pologne…Mais je crois que ce sera long et difficile. Pourtant, ce livre lève un pan méconnu sur l’histoire de ces Français du Nord, missionnés dans la Pologne russe du début du 20ème siècle pour développer l’industrie textile. La fraternité franco-polonaise y est évoquée par le biais d’attachants personnages et de circonstances qui ont contribué à souder l’amitié franco-polonaise encore solide de nos jours.
    LE BAL DES AÏEULS aux éditions Edilivre, s’est vu décerner « Le prix spécial du Jury » au salon du livre d’Assézat à Toulouse en 2012. Bien amicalement à tous.
    Thérèse Soudan

  7. Johnd886

    Very well written article. It will be helpful to anyone who usess it, as well as yours truly abbdeeakggde

  8. SOUDAN

    Bonsoir Diane (ou Françoise) pour tes belles récompenses littéraires qui me réjouissent en même temps que d’avoir de tes nouvelles. je suis d’accord avec toi, la Pologne est souvent oubliée, négligée ou peu connue de l’occident. Toutefois, j’aurais tant aimé que cette Pologne immortelle s’intéresse un peu à l’ouvrage que j’ai écrit sur elle avec tant d’amour. Les tentatives de publications après sa traduction en polonais n’ont, hélas, pas abouti. Autrement dit, je serais heureuse qu’elle ‘aime mon « Bal des Aïeuls » autant que je l’aime.
    Bien affectueusement
    Thérèse SOUDAN

  9. derriche salah

    yes best contry whith philosophe pologn

  10. merci beaucoup Diane pour cette merveilleuse journée exceptionnelle polonaise du samedi 14 novembre à Les Ageux avec votre conférence sur:
    L’immigration polonaise est-elle un modèle de réussite ?
    – Les hauts et les bas de cette immigration aux différentes époques et la manière dont elle a pu être perçue par l’Europe occidentale d’une part et par les Polonais d’autre part.
    – Les Français ont-ils été et sont-ils encore sensibles à « l’âme polonaise »

    très sincèrement Bruno Mariuzzo

    • Merci Monsieur Mariuzzo, Cette conférence a été un plaisir pour moi, me permettant de faire connaissance avec votre association et à ses sympathiques adhérents. Comme certains d’entre eux me l’ont demandé, j’ai intégré récemment le texte de cet exposé sur ce site dans la rubrique « Histoire ».
      Je n’hésite pas à dire que si toutes les associations de descendants de Polonais étaient aussi vivantes et efficaces que la vôtre, il est probable que le passé et la Culture de ce pays ne seraient pas si méconnus de l’Occident.
      (La méconnaissance quasi-totale en France des artistes-peintres polonais, si nombreux et admirables, me tient particulièrement à cœur. Je suis sûre que vous saurez leur donner un coup de projecteur dans votre association. Mais peut-être avez-vous déjà eu l’occasion de leur rendre hommage au cours des activités précédentes).
      Excellente continuation dans votre noble tâche de pérennisation de « l’âme polonaise » !
      Très cordialement.

      Diane DUANER.

  11. Guillaume de Louvencourt

    N’hésitez pas à mettre des publications sur la page facebook : https://www.facebook.com/artistespl/?fref=nf

  12. SOUDAN

    Je souhaite bon vent à « Pologne immortelle » pour l’année 2016 ainsi qu’à Diane et à toutes les personnes qui se sont manifestées sur ce très beau site. J’espère avoir à y inscrire, en cette année, l’accord des éditions « Noir sur Blanc Varsovie » pour mon ouvrage « Le Bal des Aïeuls »…attendons encore un peu car ce n’est pas encore fait.
    Thérèse SOUDAN

    • Bonne année 2016 à Thérèse Soudan et à son livre si intéressant sur cette ancienne émigration française vers la Pologne que peu de nos concitoyens connaissent.
      Diane Duaner.

      • SOUDAN

        Merci pour tes vœux, tes encouragements et appréciations. Sois assurée de toute mon amitié en cette nouvelle année que je te souhaite excellente. Thérèse

  13. SOUDAN

    ù n

  14. didier serra

    Bonjour,

    Je cherche des artistes musiciens et danseurs pour une animation le 6 septembre à Paris pour une Entreprise de 12h00 à 14h00
    Contact avec Didier au 06 20 34 31 62

    URGENT

    Merci et bonne journée

    • Vous cherchez un groupe d’animation musical polonais ? Je vous recommande le trio DZWON (Anna Lipka).
      Si leurs coordonnées n’ont pas changé, vous pourrez les joindre à l’adresse e-mail :
      ankavl@poczta.onet.pl

      • didier serra

        Merci à vous Lipka pour cette information, je vous souhaite une excellente journée.
        Didier

  15. Zoé MATHIEU, Assistante de distribution chez KMBO

    Chère équipe de Pologne immortelle,

    Je suis assistante dans une société de distribution de films d’art et d’essai et je cherche à vous contacter au sujet de la sortie prochaine dans les salles françaises d’un film polonais. A quelle adresse puis-je vous écrire ou à quel numéro puis-je vous joindre ? Merci d’avance.

    Zoé MATHIEU, assistante de distribution
    K M B O
    61 rue de Lancry – 75010 Paris
    Tel : + 33 1 43 54 47 24
    assistant.kmbo@gmail.com
    http://www.kmbofilms.com/

  16. Bonjour,
    Vous qui déplorez l’oubli de la reine Marie Leszczynska, je vous invite à trouver mon article Marie Leszczynska, la Vérité sur mon blog qui lui est consacré : https://marieleszczynska.wordpress.com/
    où je lui restitue la place qu’elle occupait auprès de ses sujets et je rectifie ainsi l’ingratitude de l’Histoire.
    Avec tous mes encouragements pour la Pologne immortelle.

    Krystyna Pasquier

    • C’est une grande joie de lire un article retraçant très justement tout ce que la reine Marie Leszczynska a apporté au monde, et particulièrement à la France dont elle fut la souveraine tendrement aimée de ses sujets.
      Il est bien difficile de tordre le cou aux clichés, en l’occurrence ce culte de la Pompadour au détriment de cette reine si digne et si généreuse. Merci d’avoir rappelé les nombreux éloges par lesquels bien des personnages lui exprimaient leur admiration. J’ai été émue notamment par la phrase du grand Balzac : « il est malheureusement dans la nature humaine de faire plus pour une Pompadour que pour une vertueuse reine ».
      Tout est dit : De nos jours, le phénomène s’est encore accru, la Pompadour est mise sur le piédestal de « protectrice des Arts » tandis qu’on a dépouillé Marie Leszczynska de ce mérite et de bien d’autres.
      Le poème qui est consacré à cette reine est magnifique. Merci de nous l’avoir transmis.
      Hélas, cette méconnaissance à l’égard de Marie Leszczynska, on ne peut que l’observer tout autant envers les autres personnages exceptionnels polonais que nous avons, nous tous descendants de Polonais, laissés engloutir dans l’indifférence (Qui connaît en Occident Sienkiewicz, Mickiewicz, Paderewski, et des dizaines d’autres qui s’étaient couverts de gloire et inspiraient l’admiration ?)

      HERMINE.

      • Bonjour Hermine,

        Merci pour votre commentaire très juste. Les ancêtres des Français d’aujourd’hui en savaient beaucoup plus sur la Pologne et allaient jusqu’en s’en inspirant dans leur vie sociale, politique et culturelle. Aujourd’hui l’on ignore ce que les Polonais avaient fait pour la France, faute de pouvoir le faire pour leur propre pays, au temps de sa disparition de la carte de l’Europe.
        Pouvez-vous divulguer de votre côté l’adresse de mon blog. Le deuxième article est aussi rappelle l’investissement de la reine au profit de la musique à la Cour de Versailles. Ceci n’est pas du tout connu du public, sauf des historiens ou encore de quelques musicologues.Je prépare d’autres articles d’après des documents historiques, peu ou pas du tout connus.
        Amitiés.

  17. Diane Aragou

    Bonjour Hermine,
    Je suis journaliste pour Arte, je travaille pour une émission de voyage et de Culture. J’aurais souhaité discuter avec vous de Zalipie. Pouvons-nous nous appeler ?
    Cordialement

    • Tomczak

      Bonjour.
      C’est pour moi, Polonaise grande consolation qu’il y a des gens comme ci-dessus.

      Zofia

  18. Bonjour Hermine je ne vous oublie pas et j’aimerais reprendre contact avec vous. J’ai essayé mais mon intention a été stoppée par mon oubli du mot de passe. je vous embrasse. Thérèse

  19. Renaudin Marie

    Bonjour Madame,

    Je suis étudiante en première année de Master recherche en musicologie. J’étudie les musiques et danses traditionnelles de Pologne. Votre site Internet est très intéressant.

    Serait-il possible que nous prenions contact ?

    Merci à vous,

    Marie Renaudin

    • Bonjour Marie,
      Si je puis vous être utile, ce sera avec plaisir. Cependant, votre e-mail n’apparaît pas sur votre message. Indiquez-le moi, je vous recontacterai personnellement.
      Cordialement.

  20. 2 = 2 chambres indépendantes

    Bonjour Hermine, je vous découvre à l’instant, vous, vos Polonais et vos Sarmates ! Avec bonheur ! ! ! Et j’aime votre style.
    Poussé dans mes investigations par l’achat, il y a deux jours, d’un ouvrage intitulé « Le Monde Histoire de tous les peuples Tome VIII. Histoire de Russie, de Pologne, de Suède et de Danemark ». Auteur : A.-J.-C.- Saint-Prosper Ainé. Imprimerie de Béthune et Plon ; 1844.
    Plus de cent pages consacrées à l’histoire de la Pologne, texte rédigé le 4 mai 1839, peu d’années donc, après le « dépeçage de la Pologne », comme vous l’écrivez si bien. Un témoignage, enfin, sur les raisons « véritables » de la destruction de cette Nation dès la fin du XVIIIème siècle, pourtant si brillante en son passé. Nation qui se montrera capable de retrouver avec brio « l’admiration du monde libre » au XXème siècle, démontrant que les appétits de quelques privilégiés ou endoctrinés, ne sont que billevesées assassines face à la volonté des Nations qui ont la conscience d’exister en tant que telles, ET DE LE VOULOIR.
    Amateurs de livres anciens, j’ai remarqué qu’au XVIIIème siècle, les Polonais étaient assez souvent qualifiés de « Français du Nord » dans des éditions d’auteurs français. Une ressemblance remarquable. Les Polonais y sont aussi très souvent qualifiés de descendants des Sarmates.
    Je prends la liberté d’ajouter à la liste des célébrités polonaises que vous mentionnez, bien évidemment le grand Chopin que vous évoquez trop discrètement, et qui a composé près des deux-tiers de son œuvre chez George Sand à Nohan-Vic. S’agit-il d’un hasard ?
    Cette George Sand qui écrivit un jour : « On n’est pas seulement l’enfant de son père, on est aussi un peu, je crois, celui de sa mère. Il me semble même qu’on l’est davantage, et que nous tenons aux entrailles qui nous ont portés, de la façon la plus immédiate, la plus puissante, la plus sacrée. Or, si mon père était l’arrière-petit-fils d’Auguste II, roi de Pologne, et si, de ce côté, je me trouve d’une manière illégitime, mais fort réelle, proche parente de Charles X et de Louis XVIII, il n’en est pas moins vrai que je tiens au peuple par le sang, d’une manière tout aussi intime et directe ; de plus, il n’y a point de bâtardise de ce côté-là. »
    G. Sand n’y a pas écrit « roi de Saxe », mais roi de Pologne. Est-ce l’expression d’une fierté ? Y-a-t-il eu entre elle et Chopin, aussi un lien patriotique ?

    A propos de livres anciens, d’Auguste II et de sa fille, j’ai un ordinaire de la messe daté des années 1720, aux armes de Marie-Josèphe de Saxe, mère de Louis XVI, Louis XVIII et Charles X ; le blason de Pologne associé au blason de Lithuanie ; le tout accolé aux armes du Dauphin de France. Ces armes sont de même exposées- réalisées en bronze et en marbre- en la Cathédrale de Sens, sur le monumental tombeau que Charles X fit ériger lors de son règne.
    J’ajouterais aussi pour l’histoire récente méconnue de la seconde guerre mondiale, la participation de mon oncle célébrissime inconnu, Henri Lopuszko-Lopuszinski aux combats de la RAF, aux côtés de plus d’une centaine de pilotes polonais, après qu’il eût réussi à fuir la Russie soviétique du temps de Katyn, et rejoindre Scapa-Flow en Ecosse en passager clandestin.
    Oui j’ai aussi des racines polonaises, tout comme vous, je le sens dans tout votre travail aux effluves romantiques qui émanent de vos écrits.
    De l’âge de 5 ans, sur l’initiative très directive de ma mère Wanda, jusqu’ à l’âge de 20 ans j’ai appris à danser le Krakowiak, la Polonaise, le Kujawiak, le Mazur …
    Au plaisir de prolonger cet échange en vous lisant si vous le souhaitez.

    • Cher internaute,
      Votre message comporte plusieurs parties qui méritent d’être développées.
      Tout d’abord, ce cher Frédéric Chopin. Vous remarquez que je ne l’évoque que discrètement. Compte tenu de l’importance mondiale de ce personnage – à la fois si polonais et si universel – il est vrai que la place que je lui ai consacrée (dans la rubrique « la musique polonaise » sur ce site est modeste. L’explication en est très simple : Ce site a pour but essentiel de faire connaître la Pologne et les Polonais qui, à mon avis, sont très méconnus voire dévalorisés dans les pays occidentaux. Seule exception à cette règle (avec la formidable Marie Curie), Frédéric Chopin, qui reste célèbre et célébré dans le monde entier, à juste titre. C’est pour cela que, bien que je trouve sa musique magique, je crois moins utile de parler encore de lui, alors que tant de musiciens et compositeurs polonais, géniaux eux aussi à leur façon, sont tombés dans un oubli total immérité (je pense particulièrement au fantastique Paderewski, et à bien d’autres, Moniuszko, Zarebski, Gorecki, etc… et parmi les contemporains, Zbigniew Preisner qui a composé des musiques de films inoubliables (telle « la double vie de Véronique »). Et ceci pour ne rester que dans le domaine de la musique, car plus nombreux encore sont les peintres polonais de génie, de toutes époques,totalement inconnus ici. Et les écrivains polonais ? Personne n’en parle plus, même pas de Sienkiewicz Prix Nobel avec son Quo Vadis, même pas du chantre de la polonitude Mickiewicz. En France, on se pâme devant toujours les mêmes écrivains russes, sans chercher à découvrir que des romanciers polonais, tels Jozef Kraszewski, Zeromski, Wyspianski, Wladislaw Reymont (également Prix Nobel) ont écrit des épopées formidables, valant bien le sempiternel « Guerre et Paix » ! Bien sûr, ce devrait être aux descendants de Polonais ou Franco-Polonais de les découvrir et de les faire connaître.Presque toutes ces oeuvres ont été traduites en langue française.
      Encore un mot à propos de Chopin et George Sand. Cette dernière était descendante du roi Auguste de Saxe qui fut – par les aléas de l’histoire mouvementée de la Pologne – roi de Pologne au 18ème siècle. (Ce fut au détriment du bon roi Stanislas Leszczynski qui devint, en consolation, un très apprécié Duc de Lorraine – et beau-père de Louis XV, mais qui hélas ne put reprendre son trône à Varsovie, sa tête étant mise à prix par les Russes qui préféraient voir sur le trône de Pologne un étranger qu’un patriote tel que Stanislas Leszczynski). Les deux rois saxons que la Pologne a dû subir alors (Auguste le Fort et son fils) ont très mal géré la Pologne et sont certainement en partie responsables de son grave déclin qui a mené à sa disparition de la carte). (L’écrivain Kraszewski en a tiré un roman délicieux d’ironie sur ces rois Saxons).
      Quoi qu’il en soit, il est vrai, comme vous l’écrivez, que George Sand, selon certains de ses biographes, faisait grand cas de cet ancêtre et du fait qu’il fut roi de Pologne-Lituanie. Il semble qu’elle considérait ce fait comme un point de rapprochement avec Chopin, lui en parlant souvent. Marie-Josèphe de Saxe que vous évoquez, devint – ironie du sort – par son mariage avec le dauphin, la belle-fille de Marie Leczynska, la fille de Stanislas, devenue reine de France par son mariage avec Louis XV. Marie Leczynska ne tint pas rigueur à sa belle-fille de cette usurpation, par son père Auguste de Saxe, du trône de Pologne qui aurait dû devenir à son père Stanislas. Les deux femmes s’entendaient fort bien.
      Autre pan de l’histoire de la Pologne, peut-être la plus terrible que vous évoquez par le mot Katyn : L’époque stalinienne. Que la Pologne ait été placée, par l’occident lors de l’odieux traité de Yalta, dans les mains de son pire ennemi, Staline, est si aberrant qu’il faudrait des pages pour en discuter…
      On ne peut que constater aussi que les faits d’armes courageux des Polonais pendant la guerre, tant aux côtés des alliés à l’étranger que par la résistance dans leur pays, sont particulièrement occultés ici. (J’évoque le courage des Polonais sur ce site, notamment par l’histoire réelle très touchante de Wojtek l’ourson héroïque avec les soldats polonais lors de la bataille de Monte Cassino).
      A l’heure actuelle, on n’entend plus parler de la Pologne lors des infos que pour entendre des journalistes fort ignorants prononcer des paroles aussi révoltantes que stupides. Tout dernièrement, on entendait l’expression « camps polonais d’extermination » (au lieu de dire « camps ALLEMANDS implantés sur le sol polonais pendant la guerre). Comment les Polonais – quels que soient leurs convictions ou appartenance politiques) ne se sentiraient-ils pas révoltés d’entendre pareille expression ? La Pologne fut un pays martyr de la guerre et des milliers de Polonais périrent dans ces camps allemands – à Auschwitz et ailleurs). Et la journaliste (sur Antenne 2) qui rajoutait (parce que le gouvernement polonais réagissait contre cette expression perfide « camps polonais d’extermination » son commentaire perfide « les Polonais veulent réécrire l’histoire «  » ! Ce n’est pas les Polonais, en l’occurence qui réécrivent l’histoire, ce sont ceux qui se permettent pareille expression diffamatoire, par perfidie ou par ignorance. Ne laissons pas pareil manque de respect envers la Pologne s’installer en France.
      Bref, en conclusion, comme vous écrivez à la fin de votre message, nous sommes nombreux ici à avoir dans nos souvenirs des traditions polonaises laissées par des ancêtres, plus ou moins lointains, qui venaient de là-bas et qui restaient attachés à leur pays.
      Il faut absolument que la Culture polonaise soit sauvegardée (par le folklore c’est charmant, mais également par bien d’autres arts).
      Cela ne dépend que de nous !
      Hermine.

  21. EYRAUD Patrice

    Superbe !!!
    Soirée littérature et poésie à Meudon le 15 décembre 2018
    écrivez inscrivez vous à eyraudpa@yahoo.fr ou telephone 0618063204

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.